CONTRE-INDICATIONS

Quelles sont les principales
contre-indications de la cryothérapie ?

Les principales contre-indications de la cryothérapie concernent l’hypertension artérielle, le dispositif sous-cutané type pacemaker, les antécédents récents de phlébites, le syndrome de Raynaud, les polyneuropathies et les troubles de la sensibilité, ainsi que les maladies rénales et de la vessie.

Les contre-indications étant singulières à chaque patient, le conseil de professionnels et l’inclusion de cette pratique au sein d’une chaîne de soins comme le prône Cryo Sport Santé permet d’écarter tout risque vis-à-vis de la pratique de la cryothérapie.

séance cryothérapie